merci mon by pass

un vécu suite à l’opération

9 mai, 2009

et maintenant

Classé dans : presque un an — mercibypass @ 0:50

cela va faire bientôt un an que je suis opérée. physiquement au quotidien je ne sens rien  je suis comme avant . MAis, avec 56 kgs en moins le corps a changé. et beaucoup changé!!

Alors tout le travail maintenant et de se mettre en tête que l’on n’est plus celle d’avant.Mais ce n’est pas facile.

Se regarder:

dans un miroir, une vitre, ce n’est pas encore une chose facile pour moi. Je ne me vois pas toujours telle que je suis . Je n’en ai pas honte , bien au contraire , mais parfois cela me gène, me déstabilise beaucoup .

Un acte simple: acheter des vêtements. Ah que c’est  difficile!! trouver la bonne taille, arriver à acheter le vêtement qui va . Je n’ose toujours pas prendre le 42. Et pourtant il le faut . Je n’ose pas trop non plus prendre des vêtements qui moulent, ou certaines couleurs. On m’a tellement dit que cela faisait « grossir » ( le blanc par exemple).Du coup le shopping me renvoit que lorsqu’on a le choix , on est beaucoup plus difficile. Avant je ne mettais que des habits qui m’allaient et qui ne me plaisaient pas forcément.Maintenant , pas simple couleur, forme, taille. Bon heureusement la plupart du temps j’ai une amie qui me sert de « coach » sinon c’est la cata. Merci les filles!!

Et le regard des autres:

certes, avant je ne m’en préoccupais pas , là pas trop non plus mais parfois j’y pense.

Et surtout le regard de l’Autre; celui qui partage ma vie et qui m’a connu avant. Il est très tolérant mais cela lui fait bizarre.

Je suis la GPS ( Grande Poitrine Sèche) c’est le plus difficile : plus de seins ou alors des tout plat. Gants de toilette sans les savonnettes. Très perturbant.découvrir aussi les parties osseuses d’une poitrine, cela joue sur l’image de soi .

Et puis qu’est ce que j’ai comme peau . Pour le coup j’ai tout gardé. alors le surplus qui pendouille aussi hum!! pas terrible , faudra attendre pour le bikini 2 pièces. 

Et surtout il faudra que je me motive pour la salle de musculation et envisager de la chirurgie réparatrice.

Et l’interieur, le Moi:

Il en prend un coup aussi , il faut être fort dans sa tête pour assumer cette métamorphose. Heureusement que je sais m’analyser depuis le temps. Mais cela demande une grande humilité. Il faut bien se dire que la carapace que l’on a mis tant de temps à se faire n’est plus là. Plus rien pour se cacher . Par moment , je me sens comme nue!

Mais attention , pour rien au monde je ne changerai. C’est bien d’ailleurs pour ca que j’ai un by pass et non pas un anneau . Le premier but était de maigrir , mais le deuxième et inséparable du 1er était de ne surtout pas regrossir. 

Donc j’ai du faire le deuil de la personne que j’étais , et petit à petit j’essaye de me faire à la nouvelle. Pas simple quand 60% des personnes que vous connaissez ne vous reconnaissent pas !!! ou alors par la voie, les gens qui m’entoure. 

Et la on leur dit avec humour  » t’inquiète , c’est bien moi !! »

se reconnaitre:

cela prend du temps, parfois je ne suis pas encore très sereine avec mon nouveau Moi. il faut là aussi savoir faire le chemin doucement mais surement. Mais l’acceptation se fait d’autant mieux si le caractère ne change pas. Et ça j’essaie de la garder. Mais bon ce n’est pas facile.

Il faut savoir rester Soi sans perdre son Moi .
 

 

Laisser un commentaire

 

Dites oui au massage... |
Son Corps à Coeur |
rayondesoleil22 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Santé, Espérance et Pêche
| Cigarette électronique
| Quantum SCIO